Suffisamment, c’est mieux ! Une étude et une conférence de la BAS

Dans le cadre de sa série d’études thématiques, la BAS a mandaté Christian Arnsperger, professeur en durabilité de l’Université de Lausanne, et Lutz Deibler, du service analyse d’entreprises de la BAS, pour aborder le thème de la suffisance.

L’impact des activités humaines sur la nature et l’environnement devient de plus en plus problématique. Les investisseuses et investisseurs s’interrogent comment placer leur argent de manière sensée et responsable. Comment est-ce possible de concilier investissement sur les marchés financiers et lutte contre la pauvreté dans le monde ou destruction de l’environnement? Le terme de suffisance est une notion essentielle dans cette discussion. Il s’agit d’une «autolimitation intelligente» et d’une nouvelle prise de conscience sociale et écologique. Quel est le système de valeurs qui peut nous guider dans le choix de placements financiers vers des firmes qui appliquent la suffisance et évitent ainsi une hausse supplémentaire de l’empreinte écologique due à l’humain ? L’ouvrage d’une cinquantaine de page est téléchargeable depuis le site de la BAS.

Christian Arnsperger, donnera également une conférence sur ce même thème « Suffisamment, c’est mieux », le samedi 16 septembre à 16h, dans le cadre d’Alternatiba, à Genève. Programme détaillé d’Alternatiba 2017