Compte rendu du Midi de l'ESS du 05.04 - Graines de Ville et Physalide

Mardi 5 avril, Après-VD a eu le plaisir d’accueillir deux nouveaux membres pour une présentation de leur activité à l’Espace Dickens : Graines de Ville et le cabinet d’architecture Physalide. 

Sonia Vieira nous a fait le plaisir de présenter son activité au sein de Graines de Ville. Son objectif est double : amener du vert et de l’humain dans la ville. Autrement dit, elle souhaite rendre la ville plus vivante, favoriser le vivre ensemble en augmentant le nombre de zones piétonnes par exemple. Sonia collabore avec tout type d’acteurs : publics (écoles, communes), privés (régie de bâtiments, propriétaires …), individuels et collectifs.

Pour mener à bien ses buts de verdir et humaniser la ville, Graines de Ville s’est doté de trois axes de travail :

a.      Promotion : toute personne qui a une idée peut devenir acteur d’une transformation. Pour trouver des personnes qui peuvent être le moteur du changement, Sonia organise des ateliers d’émergence de projets, des voyages apprenants, elle aide au développement de réseaux. L’idée est de réfléchir à comment se connecter pour s’entre-aider et échanger de bonnes pratiques.

b.     Sensibilisation : faire vivre des expériences aux individus pour qu’il y ait un déclic pour le vivant. Ce déclic peut avoir lieu autour d’un atelier jardinage ou de construction d’abris pour oiseaux…

 c.      Soutien : Sonia vient en aide ponctuelle aux acteurs et actrices qui sont déjà engagé.e.s dans un programme. Elle peut par exemple tenir un stand, participer à une manifestation, aider à la décision….

Le leitmotiv de Sonia est de rester dans l’action. Elle cherche donc à être active dans la recherche de solution et dans la création d’une autre économie. Sa présentation a eu le mérite de nous montrer que végétalisation et urbanisme peuvent aller de pair – et doivent ! - si on veut supporter les prochains changements climatiques ! Vous pouvez retrouver sa présentation ici :.

 Après avoir entendu Sonia nous parler de l’aménagement de la ville, d’un quartier, c’est au tour de Damien et Alexia de nous expliquer comment construire un aménagement intérieur sain et durable. C’est en prenant conscience de l’impact du bâtiment sur l’environnement qu’Alexia et Damien ont souhaité monter ce cabinet. En effet, saviez-vous que le secteur du bâtiment produit 84% des déchets de la Suisse ? Ou encore que 40% du C02 émis provient de la construction et de l’exploitation des bâtiments ? C’est énorme !

C’est pour cela que le tout jeune cabinet d’architecture Physalide – SARL à but non lucratif – c’est inscrit dans leurs statuts ! – développe des solutions de construction écologiques et durables.
L’architecture durable correspond à une architecture saine (un intérieur sain), une activité qui limite l’empreinte écologique du bâtiment et qui favorise la résilience par la création d‘écosystèmes stables et autosuffisants.

L’expérimentation de la durabilité au sein de Physalide se développe autour de 6 axes :

a.      La sensibilisation : peu de gens ont la notion de l’impact des bâtiments sur l’environnement. Ils aident à cette prise de conscience en publiant des articles sur le site par exemple.

b.     Ils se posent les bonnes questions : comment limiter la production de déchets par exemple ?

c.      La formation continue : Alexia et Damien participent à des chantiers participatifs, des ateliers. Tous deux s’inscrivent dans une démarche d’apprentissage.

d.     Une nouvelle manière de concevoir en proposant de nouveaux outils, indicateurs pour mieux avoir conscience de l’empreinte écologique de la construction d’un bâtiment, comme en proposant un nouveau code couleur sur les plans par exemple.

e.      Un réseau de professionnels aux valeurs semblables en créant leur propre expertise.

f.      Le soutien à de nouvelles filières pour des matériaux comme pour permettre l’isolation en paille par exemple.

En défendant des projets écologiques et sociaux, en promouvant l’écologie, la solidarité et la collaboration dans les domaines de l’architecture, de l’environnement construit et paysager et du design, Damien et Alexia militent pour que l’économie soit au service de la société. Vous trouverez leurs slides ici : .

La présentation du cabinet Physalide a mis en lumière la complexité de ce secteur : trouver les bons fournisseurs – en se posant la question en préalable de qu’est qu’un bon fournisseur -, construire en prenant le moins de place possible, mais en répondant aux besoins des client.e.s, utiliser des matériaux recyclés ou réutiliser des matériaux… Ces défis sont primordiaux pour vivre correctement dans les prochaines années, pour faire face et s’adapter aux changements climatiques.

Ce fut une présentation très intéressante et complémentaire à celle de Graine de Ville. Après cette session, nous avons pu concevoir à la fois des intérieurs durables, des bâtiments en matériaux réutilisés, recyclés, locaux ancrés dans un quartier, une ville végétalisée où l’humain est au cœur des activités, où l’économie est reléguée au second plan. Ce fut, encore une fois, un Midi inspirant et motivant !

Merci encore aux présentateurs et présentatrices et à très vite pour un prochain Midi de l'ESS organisé par Après-VD !


Compte rendu du Midi de l'ESS du 05.04 - Graines de Ville
et Physalide
Coordination APRÈS-VD 19 avril, 2022
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
Compte-rendu du Midi du 22.03 avec Rouge-Kaki et LABAC